Salvator Doris

salvator mundi

Les 2 anges 13 et Robert, sont penchés au dessus d’une tablette montrant une peinture. Doris pose déguisé avec une d’une toile bleue. Anne Sophie le peint mais ça ressemble à un personnage bâton. Léonard de Vinci lui donne des conseils. Dialogues : Le « Salvator Mundi » vendu 450 millions, les gens sont fous, dit Robert. Léonard répond : ils profitent de votre monde absurde comme les riches l’ont fait de tous temps. Pouvoir, blanchiment d’argent, évasion fiscale, vous n’avez rien inventé. ça existait déjà à mon époque sous une autre forme. Il rajoute pour Anne Sophie, un peu plus léger sur le bleu. Elle répond, moins de bleu, ok; arrête de sourire Doris, on dirait la Joconde.