Bulle party

On sent que les fêtes approchent…

champagne

Audiodescription du dessin : Doris et Anne-Sophie se promènent, à côté d’eux, l’ange 13 pédale à toute allure sur un tricycle, L’ange Robert, tiré par une ficèle, vole derrière lui. Anne-Sophie dit : donc on est crudivore, mais le champagne c’est cru ? Doris répond : heu oui, pourquoi ? Anne-Sophie dit : alors champagne tous les jours !

Salvator Doris

salvator mundi

Les 2 anges 13 et Robert, sont penchés au dessus d’une tablette montrant une peinture. Doris pose déguisé avec une d’une toile bleue. Anne Sophie le peint mais ça ressemble à un personnage bâton. Léonard de Vinci lui donne des conseils. Dialogues : Le « Salvator Mundi » vendu 450 millions, les gens sont fous, dit Robert. Léonard répond : ils profitent de votre monde absurde comme les riches l’ont fait de tous temps. Pouvoir, blanchiment d’argent, évasion fiscale, vous n’avez rien inventé. ça existait déjà à mon époque sous une autre forme. Il rajoute pour Anne Sophie, un peu plus léger sur le bleu. Elle répond, moins de bleu, ok; arrête de sourire Doris, on dirait la Joconde.

C’est quand le bonheur ?

bonheur 2 éclate 2bonheur 1 4bonheur 2bonheur 3

Doris raconte : ah le bonheur ! C’est tellement important pour moi ! Toutes mes sculptures en parlent, plénitude, coeur d’amour, conscience, éveil, mais celle-ci est particulière. Une sculpture naît d’un germe d’idée qui me trotte dans la tête quand je vais me coucher. A 4 heure du matin je me réveille d’un coup et la sculpture se met en place. Je la vois très nettement dans ma tête et je la fais tourner comme si elle était en 3D. L’originale est en terre. Je voulais laisse apparaître les contours d’une goutte d’eau évidée, en fait une larme de joie (imaginez une goutte d’eau qui s’étire et qui tombe) et du coup les flammes du coeur sont apparues. Cette sculpture est tombée deux fois sans raison apparente. en fait, sur le dessin, le petit ange de Doris l’a fait tomber volontairement. La première fois, je l’ai entièrement refaite en l’améliorant. La seconde fois, une des 4 flammes s’est cassée, ça a fait une petite vague qui a fait apparaître la tête de la colombe. Ensuite j’ai effilé et adouci les formes. Cette sculpture a ensuite été réalisée en bronze et a été envoyée au Japon pour une grande exposition internationale. Au milieu des oeuvres d’artistes d’une vingtaine de pays, elle a gagné le Prix du Gouverneur de la ville de Kyoto. Un maître potier a même dit qu’il avait honte d’exposer à côté, avec cette extrême sensibilité de la politesse japonaise. J’étais d’autant plus fier que le jury ne savait pas que j’étais non-voyant ! C’est ce prix qui m’a convaincu que je n’étais pas limité au monde du handicap mais que je pouvais trouver ma place de sculpteur au milieu de tout le monde !

Partage !

Merci pour votre aide !

On nous dit souvent, qu’en tant qu’handicapés, nous devons apprendre à demander de l’aide. C’est une démarche très difficile pour nous car nous essayons d’être autonome au maximum.
Aujourd’hui, nous choisissons de vous demander votre aide pour une chose très simple pour vous et très importante pour nous.

Comme vous le savez, un travail d’artiste a besoin de beaucoup de communication. Nous avons choisi de communiquer sous la forme de ce blog bd
Doris aux idées, Anne Sophie au dessin et nous avons besoin de vous tous pour le diffuser un maximum !Ce blog va évoluer dans le temps, il est mis à jour toutes les semaines pour raconter nos aventures, nos joies, nos projets, nos expositions sous forme d’humour. Cet humour qui fait partie de nous, ne doit pas vous leurrer sur la double difficulté d’être artiste / handicapé dans notre monde. Chacun de ces rôles est déjà très difficile, nous avons choisi de cumuler les 2, imaginez !

Aimez, partagez, commentez, parlez de nous et aidez-nous à diffuser ce blog à l’infini !

MERCI